Elen LE CAM

Pourquoi consulter ?

Au cours de notre existence, nous nous trouvons tous confrontés à des bouleversements de différentes natures. Positifs ou négatifs, certains événements ou certains moments de la vie peuvent nous confronter à nos émotions, à notre vécu, à nos souvenirs, voire à notre histoire et faire émerger en nous des doutes, des questions, des besoins auxquels il est important de trouver réponse. Pour ce faire, nous pouvons souhaiter parcourir ce chemin par nos propres moyens ou décider de se faire aider par un professionnel.

Quelque soit notre choix, il est important de garder à l'esprit que le travail sur soi demande du temps, de la patience et de la bienveillance envers soi-même. Le rôle d’un thérapeute est de vous aiguiller, de vous soutenir afin que vous puissiez trouver vos propres réponses et vos propres solutions pour avancer sur le chemin qui est le vôtre.

Que votre besoin ou celui de votre adolescent(e) soit lié à :

  • des difficultés personnelles, relationnelles, professionnelles ou scolaires ;
  • un événement douloureux ou un moment éprouvant (physique, psychique, émotionnel) ;
  • un changement de vie (choisi ou non) ;
  • des décisions à prendre ;
  • l'envie de se trouver, de se retrouver ou de découvrir son propre chemin ;
  • une démarche de développement personnel ;
  • toute autre raison pour laquelle vous songez à prendre rendez-vous ;

Rencontrer un(e) psychologue peut vous aider à avancer.

Comment trouver le bon ?

Le bon psy, c'est celui avec qui vous vous sentez en confiance.

Les bienfaits d'un travail sur soi

  • Amélioration de la santé psychique (libération et apaisement des émotions) et physique (troubles du sommeil, douleurs, maladie...);
  • Développement de la sécurité intérieure (personnelle, relationnelle et professionnelle ou scolaire) à travers la recherche de solutions et des ressources individuelles pour faire face à ses difficultés;
  • Amélioration du bien-être affectif (sentiment de donner et recevoir amour et amitié, d'être reconnu et apprécié tel qu'on est);
  • Développement de l'estime de soi (sentiment d'être utile, d'avoir de la valeur, acceptation de soi et bienveillance envers soi-même);
  • Accéder au sentiment de réalisation de soi : Connaître et développer son potentiel, ses connaissances et ses valeurs. S'autoriser à prendre soin de soi, à s'écouter, à oser, à créer, à sortir de sa zone de confort...

Lorsque les émotions négatives et les conflits internes sont passés sous silence, des blocages (physiques et énergétiques) et des tensions se forment, mettant le corps à rude épreuve. Des symptômes et des maladies de diverses natures et intensités peuvent alors se déclarer ou être aggravés. Les mots qui ne sont pas dit se transforment en maux. La somatisation (ou la psychosomatique), c'est quand votre corps devient messager et se fait l'écho des situations, des émotions et des mémoires qui vous font souffrir.

Une cause physique doit toujours être recherchée. Un accompagnement psychologique ne se substitue pas à un suivi médical, ni à un traitement, mais est un excellent complément et permet, dans bon nombre de cas, de soulager les symptômes.

  • Je suis (ou j'ai été) atteint d'une maladie ou d'un handicap et j'ai besoin de soutien;
  • Je souffre de symptômes physiques douloureux ou gênants (muscles, tendons, ossature, organes…);
  • Je souffre de problèmes de poids ou de troubles alimentaires;
  • J'ai des difficultés à dormir;
  • Je souffre moralement (tristesse, déprime, épuisement, burn out, dépression...);
  • Je suis sujet au stress, à l'anxiété;
  • J'ai des crises d'angoisse;
  • J'ai peur de l'abandon.

  • Je me sens débordé(e) par mon quotidien;
  • J'ai le sentiment de ne pas avoir le temps de me pauser, de réfléchir;
  • J'ai l'impression de ne pas pouvoir consacrer assez de temps à mes besoins et/ou à mes proches;
  • Je n'arrive pas à prendre du temps pour moi;
  • J'ai besoin d'apprendre à prendre soin de moi;
  • J'ai besoin de m'autoriser à me détendre, à être seul, à ralentir le rythme...

  • Je souffre moralement (tristesse, déprime, épuisement, burn out, dépression...);
  • Je suis (ou j'ai été) atteint d'une maladie ou d'un handicap et j'ai besoin de soutien;
  • Je fais face au décès, à la maladie ou au handicap de l'un de mes proches;
  • J'ai des difficultés professionnelles (conflit, épuisement, burn out, perte d'emploi, départ en retraite) ou scolaires (harcèlement, phobie…);
  • Je vis un changement important dans ma vie personnelle (séparation, nouvelle relation, départ d'un enfant, arrivée d'un enfant…);
  • Je me sens seul(e), isolé(e);
  • Je suis en conflit ou en rupture avec l'un de mes proches (couple, famille, ami);
  • J'ai subi un traumatisme physique (accident de voiture, choc corporel) et/ou psychologique (agression, événement violent).

  • J'aimerais explorer mes talents, mes ressources, mes forces, mes faiblesses;
  • J'aimerais connaître et comprendre mes fonctionnements (moyens de protections, gestion des émotions, gestions relationnelles…);
  • J'aimerais prendre conscience des pensées ou croyances (sur moi, sur les autres, sur la vie…) qui me limitent ou me bloquent.

  • J'ai besoin d'exprimer mes émotions;
  • J'ai besoin de mettre des mots sur mon ressenti, mon vécu;
  • J'ai besoin de me sentir écouté(e), de me confier;
  • J'ai besoin d'être reconnu(e) dans ce que je suis et ce que je vis;
  • J'aimerais avoir davantage confiance en moi;
  • J'aimerais avoir une meilleure estime de moi;
  • J'aimerais pouvoir être moi-même, avoir moins peur du jugement des autres;
  • J'aimerais être plus autonome;
  • J'aimerais sortir de ma zone de confort
  • J'ai du mal à faire des choix, à dire non…

  • J'aimerais améliorer ma vie de couple, ma vie de famille, ma vie sociale;
  • J'aimerais être plus présent(e) pour mes proches;
  • J'aimerais renouer avec quelqu'un;
  • Je suis en conflit avec l'un de mes proches;
  • J'ai peur du conflit;
  • Je me sens seul(e), j'ai des difficulté à créer un lien avec les autres;
  • J'ai du mal à faire confiance aux autres;
  • Je suis ou j'ai été déçu ou trahi, j'ai peur que cela recommence;
  • J'ai l'impression d'avoir un blocage dans ma ou mes relations sociales;
  • J'ai du mal à donner et/ou à recevoir de l'affection;
  • J'aimerais avoir des relations plus épanouissantes, me sentir plus proche des gens que j'aime;
  • J'aimerais apprendre à mieux communiquer.

  • J'ai besoin de changement, j'ai besoin d'avancer;
  • J'ai besoin de prendre mon autonomie;
  • J'ai un projet (personnel, familial, professionnel) et j'ai besoin de parler de mes questions, de mes doutes, de mes peurs...;
  • J'aimerais aller au bout de ce que j’entreprends;
  • J'ai du mal à faire des choix, à dire non...;
  • Je manque de confiance en moi et/ou d'estime de moi;
  • Je me sens perdu(e), j'aimerais avoir les idées claires;
  • J'ai besoin de me sentir utile;
  • Je besoin d'apprendre à m'autoriser à : prendre du temps pour moi, me faire plaisir, créer, faire de nouvelles choses...;
  • J'aimerais sortir de ma zone de confort, oser...;
  • J'aimerais prendre conscience des pensées ou croyances (sur moi, sur les autres, sur la vie…) qui me limitent ou me bloquent.

  • J'ai besoin de prendre confiance en moi;
  • Je souhaite sortir d'un chemin tout tracé;
  • J'ai l'impression qu'une situation se répète dans ma vie;
  • Je ne m'aime pas;
  • Je suis complexé(e);
  • Je me sens inférieur(e) aux autres;
  • J'ai besoin de me réconcilier avec moi-même;
  • J'ai besoin de répondre à certaines questions.

L'adolescence est une phase délicate au cours de laquelle adviennent de nombreux bouleversements physiques (liés à la puberté) et relationnels (liés à l'environnement scolaire et/ou à la sphère familiale) notamment. C'est un moment de la vie d'autant plus compliqué à traverser qu'il est celui où on commence à construire sa propre identité. L'adolescence est donc bien souvent synonyme de doutes, de peurs, de mal-être et chaque personne y réagit différemment.

Un(e) adolescent(e), qu'il/elle se sente mal dans sa peau ou qu'il/elle se pose simplement des questions, peut être embarrassé(e) à l'idée d'en parler à ses parents ou à ses proches, par peur du jugement ou par peur d'inquiéter par exemple.

Pour aider votre enfant à traverser cette période, il peut être intéressant de lui offrir la possibilité d'avoir un espace qui lui est consacré et où il est libre d'aborder des questions propres à son âge, de parler de son vécu intérieur ou d'exprimer une difficulté (mal-être, situation de harcèlement, phobie scolaire…).